Un énorme éboulement à eu lieu dans la Nationale mardi 10 mars, juste au-dessous des Cordées de la Mule.

C'est un énorme bloc de 15 mètres de haut, 8 mètres de large et plus de 2 mètres d'épaisseur qui s'est détaché juste à gauche de la cheminée de Lugardon.

016

La fissure Roch et la fissure Lambert, deux oeuvres ouvertes par des alpinistes mythiques - André Roch et Raymond Lambert - ainsi que le haut de la cheminée de Lugardon sont rayées de la carte (façon DAESH avec les trésors archéologiques ...) 

Tricouni inférieur, situé immédiatement à l'aplomb de l'éboulement, est plongé dans un coma sévère ... Itou le pas des Gyms ....

En résumé : impossible de faire la Nationale en passant par l'itinéraire habituel ! A moins que vous n'aimiez vous baladez sous des blocs branlants, genre épée de Damoclès, prêt à vous choir sur le groin si vous éternuez trop fort !!!

001

Et, en plus des blocs instables encore en suspend dans la paroi, il vous faudra crapahuter sur un terrain élégamment labouré par ces mètres cubes de bon calcaire blanc ... Un pur bonheur ...

Bref : pour faire la Nationale, actuellement, il faut passer par la Jaune, longer le pied de la paroi de la Grande Arête et franchir le Dévaloir de la Mule par le Pas de Sacha : une dalle facile, en 4a ... bien polie, bien patinée ... avec une grosse broche au départ et ... un 2ème piton à la sortie du passage, 15 mètres plus haut ... Entre deux ? ben ... rien ! C'est comme ça que l'on faisait dans les années 1880-1950, quand ce passage était fréquenté ....

Arrivé au sommet du Pas de Sacha, rechercher une grosse broche ancéstrale -mais très solide- tout près du sol, sur la gauche du petit cirque rocheux. De là, on gagne aisément l'Esplanade de l'Ours par des gradins faciles.

Toutes les voies de l'Esplanade de l'Ours, de Guttinger, à droite, jusqu'au Tricoumi Supérieur, à gauche, sont faisables sans aucun problème. Plus à gauche, ben ... non ! Le beau diédre créer par l'éboulement devra attendre bien des pluies et des saisons avant de pouvoir se gravir ... Mais ça sera une jolie voie :-).

Je pense que Chrisapéléa et Riche Nature sont encore faisable ... mais j'avais pas trop envie de patauger dans du sable moulu, sous les écailles précédemment citées, pour aller contrôler ça ...

 

Au sommet de Guttinger supérieur, la traversée pour rejoindre le pied des Cordées de la Mule est devenu nettement plus délicat, la sente et la terrasse attenante, étant désormais 200 mètres plus bas .....

015

008

 

 

020

026

 

 

Pour les connaisseurs du Salève : on peut passer par les Dalles du Balcon (petit passage de 6 mètres avec une vieille corde fixe assez pourave ...) mais le sentier assez bon qui existait dans les années 70-80 est quasiment disparu (quasiment, quasiment ... j'exagère : on le voit plus !) Donc, attendez vous à une sympathique partie de patinette sur feuille mortes et éboulis graveleux, en vous accrochant aux branches d'arbres dont la solidité n'a jamais été la qualité première .......